Avertir le modérateur

mardi, 31 mai 2011

LA ROUTE TUE ET ON N’EST PAS A L’ABRI EN TANT QUE PIÉTONS MÊME SUR UN TROTTOIR

article_jouA_.jpg

Les habitants du quartier où un fourgon de gendarmerie a foncé sur un groupe d'écoliers le 30 mai 2011, à Joue-les-Tours (Indre-et-Loire), cherchent à comprendre ce qui s'est passé

Ils étaient nombreux lundi soir à essayer de comprendre les causes de l'accident...

Claude Guéant et Luc Chatel sur place

La solidarité, il en est beaucoup question dans les discussions entre les habitants de cette ZUP. Quand les policiers sont intervenus, ils auraient évacué les voisins à coup de gaz lacrymogène. «Alors qu’on a secouru les gamins, s’énerve Malik. C’est nous qui avons soulevé le fourgon pour retirer les jeunes coincés.» A ses côtés, tout le monde s’avoue choqué par les images télévisées qui ont décrit un quartier en proie au chaos où règneraient les gangs. «Monsieur le maire, il faut rétablir la vérité, c’est un quartier tranquille ici», martèle un homme d’une cinquantaine d’années.

Visiblement abattu par cette journée, le maire acquiesce. Ce mardi matin, par «tradition républicaine», il accueillera Claude Guéant et Luc Chatel, ministres de l’Intérieur et de l’Education nationale, sur les lieux du drame. Deux cent mètres plus loin, le drapeau sur l’école Mignonne a été mis en berne.

UN ACCIDENT TRAGIQUE !

Encore plus quand cela touche des enfants sortant d'une école, cela bouleverse évidemment encore plus !

Il faudra bien sur essayer de déterminer exactement si possible ce qui a pu se passer

Surtout que le véhicule ne semblait pas aller bien vite et cette perte de contrôle est inexpliquée de la part du conducteur (semble-t-il)

Sans vouloir faire de mauvais esprit, trois ministres se déplacent pour un accident de la circulation (j'ose espérer que ce n'est pas seulement du fait que ce soit un véhicule de gendarmerie conduite par un gendarme en service)

Car c'est avant tout un accident de la circulation comme il s'en produit trop souvent hélas ! (Et là pas de problème d'alcool, de drogue, d’excès de vitesse ou de défaut de permis bien sur)

Je crois qu'il faut intensifier la prudence et la sécurité au maximum des sorties d'écoles et les déplacements en groupe d'enfants par des encadrements d'adultes car la circulation routière dans nos villes est importante et dangereuse

BORLOO PEUT ÊTRE POURQUOI PAS, MAIS QU’IL LE DISE ! AU LIEU DE TOURNER AUTOUR DU POT !

article_borloo.jpg

Jean-Louis Borloo lors de l'émission «A vous de juger», sur France 2, le 7 avril 2011

Le président du Parti Radical a fait un pas de plus vers une candidature à l'élection présidentielle...

Encore un petit effort. Jean-Louis Borloo a affiché lundi soir sa volonté de se présenter «pour gagner» à l'élection présidentielle de 2012 tout en précisant qu'il se prononcera officiellement «entre l'été et l'automne».

«Je me prépare pour gagner, je suis totalement en phase avec le calendrier que je m'étais fixé et personne ne m'en imposera un autre», dit le président du Parti radical dans
La Voix du Nord de mardi.

Sa formation a pris son indépendance vis-à-vis de l'UMP pour rejoindre la nouvelle Confédération des centres, qui devrait être baptisée Alliance républicaine, écologiste et sociale.

«Des années que je me prépare»

J'y vais ou j'y vais pas spécialités nouvelles de nos politiciens BORLOO et puis AUBRY ou autres, enfin pas très original qui se considèrent comme leaders d'opinions et pour cela font durer le plaisir (si l'on veut)

Comme je dis souvent qu'ils arrêtent leur cinéma, s'ils veulent se présenter qu'ils l'annoncent, ce genre de suspens est puérile, car il faut savoir, s'ils en ont envie ou pas vraiment, (on a vu avec DSK pour finir en conn.... monumentale, ça suffit !)

Je ne suis pas vieux jeu, mais je pense qu'une candidature à l'élection présidentielle, n'est pas un concours de miss France !

Je préfère nettement les candidats qui se présentent fermement sans tergiverser quelque soit leur étiquette politique !

LES FRANÇAIS SAVENT BIEN QU’UN GOUVERNEMENT QUELQUE SOIT LE BORD POLITIQUE N’EST PAS PARFAIT MAIS LA ! CELA COMMENCE A BIEN FAIRE !

article_gerardlonguetbg.jpg

Le ministre de la Défense Gérard Longuet, le 14 avril 2011 en Moselle (un regard fuyant…)

Ses frais d'hébergements et de restaurants ont été pris en charge par le pouvoir...

Une nouvelle casserole pour le ministre de la Défense? Le ministre français de la Défense Gérard Longuet a séjourné durant deux jours en 2006 dans un palace tunisien aux frais du régime du président Ben Ali, alors qu'il était responsable parlementaire, a indiqué mardi à l'AFP un responsable de l'Office national du tourisme tunisien (ONTT).

«Nous avons payé son hébergement et le restaurant, il a payé les extras», lors d'un séjour du 10 au 12 août 2006, a déclaré le chef du service marché français de l'ONTT, Amine Hajri, confirmant des informations révélées par l'hebdomadaire les Inrockuptibles, à paraître mercredi. A l'époque, le ministre de la Défense était conseiller politique du président de l'UMP (Union pour un mouvement populaire, au pouvoir), Nicolas Sarkozy.

Longuet ne se souvient pas d’avoir été invité ????

Avec Longuet rien d'étonnant les casseroles il connaît...

Et bien sur il a perdu la mémoire...il ne se souvient pas d’avoir été invité

Tout comme d'autres avant lui, c'est fou ces pertes de mémoire chez nos ministres ou élus...?

D'ailleurs encore une erreur de N.SARKOZY de l'avoir pris au gouvernement, je n'avais pas compris à l'époque ce choix

Mais à ce régime là, le président va être encore obligé de faire un remaniement ministériel de plus !

Espérons qu'en 2012 tout cela ne sera que des mauvais souvenirs, car ce quinquennat SARKOZIEN est vraiment déplorable !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu