Avertir le modérateur

mercredi, 13 novembre 2013

LE 1ER ÉVÉNEMENT D’ANGERS QUI A DÉCLENCHÉ CETTE POLÉMIQUE EST NETTEMENT PLUS CONDAMNABLE QUE LA UNE DE CE TORCHON DE MINUTES !

article_taubira.jpg


La Une de l'hebdomadaire Minute du 13 novembre 2013

«Minute» peut-il être condamné par la justice pour sa une sur Taubira?

POLÉMIQUE – L’hebdomadaire d’extrême droite a suscité l’indignation générale mardi avec un gros titre sur la garde des Sceaux qualifié d’«abjecte» par SOS racisme…

«Abjecte», «à vomir», «honteuse», «ignoble»... La une de Minute datée de ce mercredi 13 novembre, intitulée «Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane», suscite l’indignation générale depuis deux jours. 

Si bien que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a saisi le procureur de la République de Paris mardi «en application de l'article 40 du code de procédure pénale» afin «de porter ces faits susceptibles de constituer l'infraction d'injure publique à caractère racial». «Il appartiendra au parquet [qui vient d'ouvrir une enquête ce mercredi] de qualifier les faits selon son appréciation», indique l’avocat Richard Malka, qui a notamment défendu Charlie Hebdo dans l'affaire des caricatures de Mahomet. «Dans tous les cas ça aboutira à une saisine à la 17ème chambre [du tribunal de grande instance de Paris], chambre spécialisée dans les affaires de presse, affirme-t-il. C’est une procédure qui prendra plusieurs mois». Si la justice donne raison au Premier ministre, «cela pourrait aboutir à une amende», ajoute Richard Malka. «En l’occurrence il y a aussi des peines de prison prévues mais qui sont totalement théoriques. C’est rarissime.»

Toutefois, Laurent Merlet, avocat spécialiste en droit de la presse, a indiqué à l’AFP qu’au regard de «la nature extrêmement personnelle de l’atteinte subie, Christiane Taubira serait la seule habilitée à agir en urgence devant le juge des référés pour obtenir les mesures de réparation approprié», comme le retrait de l’hebdomadaire en kiosques.

«Un tribunal sera tenté de condamner le journal» 

L’entourage de la garde des sceaux a fait savoir au Lab d’Europe 1 qu’elle n’engagerait pas d’action en justice, estimant que ce serait «faire augmenter les ventes de l’hebdomadaire de 10%». 

MINUTE journal d'extrême droite n'est pas à son premier coup d'éclat et peut être que pour cela, il sera condamné du fait aussi que la plainte émanerait de MATIGNON

Mais attention à la liberté d’expression et à l’interprétation que la justice voudra faire des termes employés par le journal à l'encontre de Mme Taubira, car si l'on regarde de près, ils sont moqueurs, peut être satirique, mais pas insultant à savoir :

Car, c’est facile de détourner les expressions populaires (et pas nouveau) en matière de politique, politiciens et de ministres hyper susceptibles en plus :

« Malin comme un singe » veut dire aussi : « rusé comme un renard »

« Avoir la banane » veut dire : sourire, être heureux « avoir la pêche »

(Donc si le journal a de bons avocats qui savent bien plaider...la plainte ne devrait pas aboutir !

D'ailleurs Mme Taubira a eut l'intelligence de ne pas porter plainte (mais pas J.M.Ayrault qui s'est fait un peu piéger par le journal)

A la différence du 1er l'incident nettement plus grave d'ANGERS ou là, des connotations et insultes racistes étaient bien marquées à l'encontre de la ministre et en plus véhiculées lâchement par des enfants surement à l'instar de leurs parents !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu