Avertir le modérateur

jeudi, 14 novembre 2013

Il faut appliquer la loi, mais attention a ne pas transformer son application en censure arbitraire!

article_alainsoral.jpg


Alain Soral lors d'une conférence de presse, le 4 juin 2009

Cinq livres édités par Alain Soral interdits ou censurés partiellement pour antisémitisme

JUSTICE - La maison d'édition et Alain Soral sont également condamnés à verser, «à titre de provision», 8.000 euros à la Licra...

Le juge des référés de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a ordonné ce mercredi, à la demande de la Licra, l'interdiction d'un livre et la censure partielle de quatre autres, édités par l'essayiste proche de l'extrême droite Alain Soral, pour antisémitisme.

«L'Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme» de Paul-Eric Blanrue, édité en 2013 et vendu sur le site internet des éditions Kontre Kulture, devra être retiré de la vente «dans un délai d'un mois», selon cette décision prise en référé et consultée par l'AFP, qui n'empêche pas Alain Soral de demander un examen sur le fond de l'affaire.

Certains passages de quatre autres ouvrages du XIXe et du XXe siècle, republiés par Alain Soral, «La France juive» d'Edouard Drumont, «Le salut par les juifs» de Léon Bloy, «Le juif international» d'Henry Ford et «La controverse de Sion» de Douglas Reed devront être retirés.

La justice reproche à ces ouvrages les délits «d'injure envers une groupe de personnes à raison de leur appartenance à une religion déterminée», de «négation de crime contre l'humanité» et de «provocation à la haine raciale».

Je n'ai pas lu ces livres donc je ne jugerais pas leurs contenus (et ne les lirait pas, cela ne m’intéresse pas) ce qui m'interpelle, c’est la CENSURE et la protection de la liberté d'expression sous toutes ces formes !

Car pour moi censurer, bruler, détruire, supprimer, interdire des écrits, encore plus des livres, me fait trop penser aux étudiants nazis livrant aux flammes les ouvrages considérés comme "déviants" par rapport à l’idéologie aryenne et la tradition allemande. Heinrich Mann, Sigmund Freud, Albert Einstein, Kurt Tucholsky, Bertolt Brecht, Stefan Zweig, Paul Klee et bien d'autres s'exileront.

Un monument heureusement érigé au milieu de la Bebelplatz de Berlin rappelle l’autodafé et ses conséquences.

Que l'on condamne l'auteur qui fait «L'Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme» c'est normal !

Mais que l'on fasse de la censure arbitraire sous la pression d’associations de biens pensants (trop nombreuses et inutiles) qui s'arrogent le droit d'un second pouvoir virtuel qui souvent jettent de l’huile sur le feu pour tout incidents et les montent en épingle, ce qui produit l'effet contraire recherché qui est bien sur de lutter contre l'anti-sémitisme ou tout au forme de discrimination d'ailleurs!

Méfiance : Une république qui se laisse entrainer dans cet arbitraire deviendrait à terme une dictature !

J'aime mon pays plus que tout et notamment sa liberté (je ne suis ni de droite ni d'extrême droite, ni inféodé à aucun parti) mais je constate que l'on veut trop donner de leçons aux autres sous des pressions de bien pensants divers et associations dites vertueuses qui devraient quelque fois balayer devant leur porte!

Notre pays va mal à tout point de vue en ce moment hélas, une preuve de plus!

15:16 Publié dans justice, Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loi

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu