Avertir le modérateur

dimanche, 17 novembre 2013

Le président va prendre le soleil du moyen orient en Israël pour oublier pendant 48 heures la grisaille de Sa politique intérieure française?

article_TOULOUSE-3.jpg


Mais que va faire François Hollande au Proche-Orient?

(De" La diplomatie qui  est la dentelle de l'hypocrisie.")

DIPLOMATIE – Le chef de l'État se rend dimanche à Jérusalem pour une visite en Israël et dans les Territoires palestiniens hautement symbolique…

Tout mandat présidentiel passe par Jérusalem. François Hollande n’y dérobera pas. Dimanche, il entame une visite - d’État - en Israël – officielle – dans les Territoires palestiniens de 48 heures. Dans la Ville Sainte, le président de la République pourra exceller dans l’art de la synthèse et de l’équilibre qu’il affectionne tant.

Tout dans le programme est fait pour respecter l’équilibre entre les deux parties adverses. Au dépôt de gerbe dimanche sur la tombe de Theodor Herzl, père du sionisme, répondra celui au mausolée de Yasser Arafat lundi. Le Président français rencontrera ses homologues israélien et palestinien. Et s’il s’adressera lundi à la Knesset, le Parlement israélien, il aura au préalable pris du temps pour discuter avec des personnalités et des jeunes Palestiniens à la Fondation Mahmoud Darwich de Ramallah. Et s’il ne consacrera pas une journée entière aux Territoires, c’est en raison d’un problème de calendrier du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, précise-t-on dans l’entourage du chef de l’État. 

Non à la colonisation, oui à la poursuite des négociations (mais comme dit le proverbe le conseilleur n’est pas le payeur)

Ceux qui conseillent ne pâtissent jamais des répercussions de leurs conseils.

 

François Hollande vient donc «encourager les parties au compromis, aux efforts, au courage nécessaire»,

Est ce bien le moment de s'absenter, alors que la politique intérieure de la France va si mal aujourd'hui ?

Ou alors, pour croire ou tester la parole de la France à l’international qui en a pris un sérieux coup ces derniers temps et notamment depuis l'affaire syrienne ?

Et aussi pour faire le VRP en  ISRAËL pour ramener des contrats industriels importants?

De toute façon chaque président est passé par la "case Jérusalem" c'est une tradition, mais il faudra qu'il soit (très) diplomate pour ne pas vexer ses différents interlocuteurs, «un jeu difficile d'équilibriste » car il y a pas mal de sujet sensibles...

A part çà, il est à souhaiter qu'il ne lui arrive rien de fâcheux pour sa personne, car dans cette région instable pour un président occidental, il y a toujours des risques, (espérons qu'il ne veuille pas se livrer à ses bains de foule habituels...)

16:01 Publié dans INTERNATIONAL | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : president

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu