Avertir le modérateur

mardi, 26 novembre 2013

Si la prostitution existe, c'est que ce besoin est aussi vieux que le monde et utile à l'être humain, il faut déjà l'admettre, cessons d’être hypocrite!

article_2509-LIL02-PROSTITUTION.jpg


La porte de Gand est, depuis fort longtemps, un lieu de prostitution notoire à Lille.

Pénalisation du client: Les différents visages de la prostitution en France

LOI – Les députés se penchent cette semaine sur une proposition de loi visant à sanctionner les clients de prostituées…

Depuis plusieurs semaines, les partisans de l’abolition de la prostitution opposent leurs arguments aux défenseurs d’une «prostitution choisie». Mercredi soir, le texte des députés PS Maud Olivier et Catherine Coutelle, qui proposent de punir l’achat d’actes sexuels d’une amende de 1.500 euros et doublée en cas de récidive, va être examiné par les députés devant l’Assemblée nationale.

De la prostituée de trottoir à l’escort girl, en passant par les réseaux de traite d’êtres humains, le visage de la prostitution en France est multiforme.

Combien de prostituées en France?

Il y a «au minimum 20.000 personnes», selon le ministère de l’Intérieur qui s’appuie sur des chiffres de l’Office central pour la répression de la traite des êtres humains (OCRTEH). Mais les députés tablent sur une fourchette plus large. La délégation aux Droits des femmes de l’Assemblée nationale les évalue entre 20.000 et 40.000 personnes. Selon elle, la prostitution de rue est estimée autour de 20.000. Mais une autre partie reste invisible, notamment celle que l’on trouve sur Internet, dans des bars à hôtesses et salons de massage. On peut citer aussi la prostitution étudiante, plus occasionnelle. Le Syndicat du travail sexuel (Strass) parle de 400.000 prostituées dans toute la France.

Surtout des femmes?

Effectivement, la grande majorité sont des femmes. Les associations estiment qu’entre 10 et 20% de la prostitution de rue concerne les hommes.

Et entre 4.000 et 10.000 mineurs se prostitueraient.

Que rapporte la prostitution?

Selon l’Intérieur, plus de 2 milliards d’euros par an aux mafias européennes. Et selon la fondation Scelles, qui lutte contre la prostitution, les victimes de la traite rapportent «150.000 euros net par an dans les pays occidentaux».

Et les clients dans tout ça?

Kamel, avocat de 50 ans, client de prostituées depuis trois ans et divorcé, estime que cette proposition de loi va surtout «contribuer à développer les réseaux souterrains» et «nuire aux indépendantes qui payent leurs impôts». Car selon lui, une importante partie des filles «échappent à la vigilance de la police», comme «celles qui font ça à titre privé, par internet», a-t-il raconté à l’AFP.

Nos moralités (deviennent trop rigides et surtout hypocrites de biens pensants) de sociétés dites civilisées qui ne sont pas adaptées à ce besoin et si l'on veut supprimer la prostitution par de la pénalisation, elle ne cessera pas bien sur, mais ce fera dans la clandestinité, ce qui sera pire pour les prostituées elles mêmes voire les clients de celles - ci et les perversions diverses qui vont avec !

Une seule prostitution doit être sévèrement sanctionnée et interdite, c'est celle des mineurs et enfants en général !

En ce qui concerne la réouverture des maisons closes, ce n'est pas une panacée, mais permettrait de cacher ces prostituées à la vue de tout le monde, tout en les protégeant et en les suivant sanitairement et socialement, à conditions que les services de l'état les contrôle et les encadre sérieusement, de plus, cela ferait aussi entrer des taxes appréciables prélevés sur ces établissements de commerce de plaisir ou de sexe (inavouable pour certains hypocrites dit vertueux...)

15:41 Publié dans SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prostitution

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu