Avertir le modérateur

mercredi, 27 novembre 2013

Avec l’hypocrisie politicienne qui fait rage en France chez nos élus sur tous sujets de sociétés et autres, notre pays va tomber encore plus vite en chute libre!

article_WEB-debre-3.jpg


Bernard Debré, à Paris le 13 février 2013.

Prostitution: L'Assemblée très divisée sur la pénalisation du client

PARLEMENT – La proposition de loi a créé des clivages au sein des partis...

De l’évocation des grands principes républicains aux jeux de mots graveleux. Des mélodies contradictoires ont résonné mardi dans la salle des Quatre Colonnes à l’Assemblée nationale alors que les députés donnaient leur point de vue sur la proposition de loi (PPL) visant à pénaliser les clients des prostitués et qui sera soumise au vote le 4 décembre prochain. Rarement une proposition de loi n’a autant divisé les parlementaires, jusqu’au sein de chaque groupe politique.

 «Liberté de conscience et de vote» devraient être la norme sur un sujet sensible. «On se retrouve sur 90% du texte mais il y a un point de blocage sur la pénalisation et sur la possibilité de régulariser des personnes [étrangères] qui renonceraient à la prostitution», indique Christian Jacob, le président du groupe UMP, qui consacre une réunion spécifique à ce sujet mardi en fin d’après-midi. Selon un cadre du parti, les troupes seraient divisées à parts égales entre partisans du texte, opposants et ceux qui n’ont pas d’avis.

«Demain, on va interdire le sucre, le sel, le gras?»

En fait quand vous verrez notre classe politique non divisée sur n'importe quel sujet, c’est çà qui sera un événement!

Mais ce qui est plus grave, c'est qu'on voit se battre nos politiciens députés ringards (obnubilés par des courants associatifs divers de biens pensants qui polluent la politique française en général et deuxième pouvoir virtuel en France) sur des sujets pas forcement prioritaires ou souvent un consensus est difficile, voire mission impossible à obtenir!

Exemple : çà a commencé par le pacs, puis le mariage pour tous, la légalisation du cannabis en gestation, les salles de shoot en gestation aussi, le voile et ses dérives, les religions, les pressions toujours plus contraignantes en terme de sécurité ou autres sur les automobilistes, les interdictions diverses sur les libertés d'expressions, les mots tabous qu’il n’est pas bon de prononcer quitte à finir en justice, le politiquement correct etc etc ...

Mais oui, nous sommes devenu un pays ("dit") libre ou l'on veut tout interdire et réglementer à outrance, il n'y a qu'à voir le nombre de lois, on ne les compte plus et on ne les connait pas toutes !

Mais pour les problèmes plus importants et urgents pour redresser le pays, là, il n'y a personne quelque soit l'étiquette politique partisane auquel ils se rattachent!

Mais peut être que nos citoyens comprendront quand nous serons arrivés au niveau de l'Espagne, du Portugal, de l'Italie ou même de la Grèce et que nous aurons sur le dos le FMI par exemple?!

15:04 Publié dans SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prostitution

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu