Avertir le modérateur

vendredi, 29 novembre 2013

ENCORE UNE AFFAIRE DE BIJOUTERIE BRAQUÉE ET LE PROCÈS DE LA LÉGITIME DÉFENSE REMISE EN CAUSE?

article_000_Par7727586.jpg


La bijouterie braquée de Sézanne (Marne), le 29 novembre 2013.

Bijoutier de la Marne: «Nous demandons aux bijoutiers de ne pas recourir à l’auto-défense»

INTERVIEW- Christine Boquet, présidente déléguée de l’Union de la bijouterie interpelle le gouvernement à la suite du drame de Sézanne...

Christine Boquet, présidente déléguée de l’Union de la bijouterie réagit au braquage mortel de Sézanne (Marne), au cours duquel un bijoutier a tué par arme à feu un des deux malfaiteurs qui s'attaquaient à sa boutique.

Appelez-vous aujourd’hui les bijoutiers à ne pas s’armer?

Tout à fait. D’ailleurs seule une minorité de bijoutiers sont armés. Nous demandons aux bijoutiers de ne pas recourir à l’auto-défense, mais de mettre en place des systèmes de sécurité (vidéosurveillance, diffuseur de vapeur d’ADN…) dans leurs magasins.

Mais tous les bijoutiers n’ont pas les moyens de se doter de tels systèmes…

En effet, c’est pour cette raison que nous demandons au gouvernement l’instauration d’un crédit d’impôt, qui permettrait aux bijoutiers de financer un équipement de sécurité. On pourrait financer ce crédit d’impôt sur les avoir criminels saisis par l’Etat. Nous attendons toujours une décision du ministre du Budget sur ce point. Nous avons aussi demandé au gouvernement de revoir certains textes.

Craignez-vous la multiplication de ce type de faits divers?

On constate une escalade des braquages violents. Les bijoutiers qui sont inquiets et ils ne savent pas comment ils seraient maniaques de réagir lors d’un pareil évènement.

Il faut avoir subit un braquage pour comprendre j'en ai subit deux dans les années 70 dans un établissement financier c'est fort éprouvant un collègue s'est pris une balle dans la jambe !(Et nous étions pas armés bien sur…)

Il est facile de parler ou non de légitime défense !

Ce bijoutier avait d'après ce que l'on sait subit déjà braquage, sa femme avait été très traumatisée, il avait équipé de protection son magasin et rien n'y a fait, c’est la goutte qui a fait déborder le vase ou simplement la peur légitime !

La victime c'était lui, alors oui, il n’aurait pas du ce défendre et se laisser dévaliser voire pire, il faudrait tout de même que la justice de notre pays pense aux victimes d'abord (surtout si on les empêche de ce défendre) car les voyous, s'ils ne craignent rien continueront de plus belle !

Car ils n'ont pas peur de la justice, (ni même des forces de l'ordre qui ne peuvent être partout !)

Et surtout quand on connait après les jugements qui en découlent, quand on arrive à les arrêter qui laisse quelque fois à désirer!

16:03 Publié dans FAIT DIVERS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : braquage

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu