Avertir le modérateur

dimanche, 01 décembre 2013

C’EST TOUJOURS PRÉOCCUPANT ET DOMMAGEABLE UN PAYS LAÏC COMME LA TURQUIE, QUI GLISSE VERS UN ISLAMISME RADICAL

article_056f025e51925fccfb647cc95fd6e00ea3bce84c.jpg


La basilique Sainte-Sophie à Istanbul le 3 juillet 2007

Turquie: la basilique Sainte-Sophie d'Istanbul pourrait redevenir une mosquée

Istanbul - Depuis quinze siècles, la basilique Sainte-Sophie n'a pas été épargnée par les tempêtes en tous genres. Mais du haut de ses 55 mètres, le monument le plus visité d'Istanbul est parvenu à traverser les guerres, résister aux séismes et survivre aux polémiques.

Et le voici de nouveau au centre d'un débat: à l'heure où le gouvernement est accusé de vouloir «islamiser» le pays, le vice-Premier ministre turc Bülent Arinç a rallumé la mèche de la discorde en souhaitant que l'ancienne église orthodoxe, transformée en musée depuis 1934, redevienne la mosquée qu'elle fut sous l'empire ottoman.

«Nous regardons une Sainte-Sophie triste», a lâché M. Arinç il y a deux semaines après une visite de l'édifice, «j'espère que nous la reverrons sourire bientôt».

Même sibylline, cette petite phrase lâchée par un des membres les plus en vue du très religieux Parti de la justice et du développement (AKP), au pouvoir en Turquie depuis 2002, n'est pas passée inaperçue.

En gardienne de l'héritage orthodoxe et byzantin, la Grèce est montée au créneau pour déplorer des déclarations qui «blessent les sentiments religieux de millions de Chrétiens».

Depuis quelques mois, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, souvent brocardé comme le «nouveau sultan», a multiplié les décisions à forte connotation religieuse. De la restriction à la vente et à la consommation d'alcool à l'autorisation du port du foulard islamique dans la fonction publique.

Deux églises de Turquie ont récemment été transformées en mosquées. A Istanbul, un monastère en ruines du Ve siècle devrait suivre l'an prochain.

La Turquie compte déjà 83.000 mosquées, en hausse de 7% depuis l'arrivée au pouvoir de M. Erdogan il y a onze ans. Istanbul en compte elle-même 3.000, dont la Mosquée Bleue.

Du point de vue historique, c’est dommage, ce monument architectural est plus que religieux car datant du VI eme siècle et visité par les touristes du monde entier (quelque soient leurs religions) est un symbole qui appelle à la tolérance et à un certain œcuménisme (au sens large du terme, même s'il ne s'applique pas à toutes les religions)

Plus préoccupant en ce qui concerne la Turquie moderne (si cela se faisait) cela donnerait un signe comme quoi dans ce pays l'islamisme radical augmente !

Cela ne serait pas un point positif mais négatif, pour l'entrée de la Turquie dans la Communauté Européenne, qui ces derniers temps donne des signes divers d'intolérance et restrictions de liberté chez son peuple par l’intermédiaire de son 1er ministre ERDOGAN!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu