Avertir le modérateur

lundi, 09 décembre 2013

F.Hollande se fiche des sondages et attend que cela vienne, mais quoi ? Il ne le sait pas lui-même…

article_000_Par7726397.jpg


François Hollande lors d'un discours à Aubervilliers, à l'occasion de la signature de contrats de génération entre l'État et le groupe Solvay, le 28 novembre 2013.

François Hollande, radioscopie d’une impopularité

POLITIQUE – Un sondage exclusif réalisé par l’institut Polling Vox avec le soutien de Clameo.fr révèle les failles du chef de l'État, selon l'opinion...

En 18 mois, François Hollande s’est construit une impopularité record. Même s’il arrive parfois à en blaguer, les courbes inquiètent l’Élysée, qui relativise devant les journalistes en répétant que la popularité reviendra avec la baisse du chômage.

Mais pourquoi les Français ont-ils pris en grippe celui qu’ils ont porté à la présidence de la République? Une enquête réalisée par l’institut Polling Vox pour 20 Minutes avec le soutien de Clameo.fr permet de réaliser une radioscopie de ce désamour. Les résultats sont désespérants pour l’Élysée. «Il cristallise la détestation du camp adverse et n’arrive pas à rassembler le sien», constate le président de l’institut, Jérôme Sainte-Marie.

Jugé «injuste» et «faible»

Le chef de l’Etat, qui avait mis le mot «justice» au cœur de sa campagne, est ainsi jugé «injuste» (53%), «partisan» (54%) et surtout «faible» (76%), l’une des critiques qui poursuit Hollande dont les revirements sur l’écotaxe ou encore sur Leonarda n’ont pas rassuré les contempteurs. «L’indécision est un aspect qui revient sans cesse. Cette faiblesse supposée était déjà évoquée par les initiés à l’époque où il dirigeait le PS. Cette critique s’est popularisée pendant les primaires socialistes, généralisée pendant la campagne et apparemment confirmée pendant la présidence», estime Sainte-Marie.

Aux questions ouvertes sur les actions enclenchées depuis le début du quinquennat, les hésitations des sondés sont révélatrices. 60% des personnes interrogées se disent tout simplement incapables de trouver une qualité à François Hollande (seulement 17% de non-réponses sur les points faibles). «Il y a un récit négatif autour de lui qui est très fort. Les gens de droite n’ont aucun mal à citer des sujets de mécontentements alors que ceux qui se disent à gauche hésitent sur les choses positives», estime Sainte-Marie.

Je me trompe peut être et ne suis pas juge de l'opinion de nos concitoyens, mais il me semble au regard des différents sondages "mauvais" en terme de popularité pour F.Hollande, c'est ce qui ressort, à savoir :

Que le président ce moque des français, se fiche totalement des sondages, n'écoutent pas les remarques ou reproches, et est borné!

(Car il croit peut être avoir la science infuse et donc tout savoir, et est donc, droit dans ses bottes, défaut d'ailleurs inhérent à nos dirigeants quelque soit leurs étiquettes, dans cette 5eme république dépassée et ringarde)

Et ne fait pour ainsi dire rien pour améliorer le quotidien du peuple et redresser le pays!

Ce qui fait le bonheur des instituts de sondages et des médias qui en profitent avec leurs spécialistes analystes politiques de tous poils!

 (C'est bien les seuls..!)

16:08 Publié dans POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : president

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu