Avertir le modérateur

dimanche, 05 janvier 2014

BIEN ! MME TOURAINE, MAIS ATTENDONS LA SUITE DANS LES FAITS PLUS TARD…

article_WEB-MARISOL-2.jpg


 

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, à Paris, le 14 octobre 2013.

 Sécu: Les remboursements ne diminueront pas, promet le gouvernement

SANTE - François Hollande a fustigé des «excès» et «abus»...

Le gouvernement n'entend pas réduire la prise en charge des dépenses de santé des Français, a déclaré samedi sur Europe 1 la ministre de la Santé Marisol Touraine. Et ce alors que François Hollande souhaite dégager des économies sur la Sécurité sociale, fustigeant des «excès» et «abus» lors de ses vœux du 31 décembre.

«Nous ne devons pas, et ce n'est pas la politique du gouvernement, aller vers la réduction de la prise en charge, la multiplication des forfaits et des déremboursements», a appuyé Marisol Touraine. «C'est ce qu'a fait le gouvernement précédent et on voit que ça n'a pas servi à grand chose (...) puisque le déficit a continué de se creuser», a-t-elle ajouté. La ministre a précisé les «priorités» du gouvernement pour «mieux soigner tout en dépensant moins» : renforcer la part des médicaments génériques, inciter les patients à aller chez un médecin de proximité plutôt qu'à l'hôpital quand ce n'est pas nécessaire et développer la chirurgie ambulatoire (opération sans hospitalisation). Pour 2014, le déficit de la Sécu devrait être proche de 13 milliards d'euros.

Avec ce gouvernement ses ministres, 1er ministre et président qui n'ont souvent pas les mêmes sons de cloches, qui doit-on croire ?

Que Mme TOURAINE dise la bonne parole tant mieux "mais il vaut mieux en prendre en en laisser "car on a souvent des surprises après !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu