Avertir le modérateur

mercredi, 08 janvier 2014

Après l’affaire Léodarna, l’affaire Dieudonné, le gouvernement et le président de la république se sont encore fait piéger par un trublion, pauvre France si mal dirigée!

article_dieudonne.jpg


 

Dieudonné, le 15 janvier 2012, à la première de son film «L'Antisémite», au théâtre de la Main d'Or, à Paris.

Dieudonné: Interdit de spectacle dans plusieurs villes, il veut contre-attaquer  

POLÉMIQUE - Plusieurs préfets ont annoncé mardi l'interdiction du spectacle de Dieudonné...

Nantes, Tours et bientôt Orléans et Bordeaux: les interdictions du spectacle de Dieudonné, accusé d'antisémitisme, se multiplient alors que le polémiste a annoncé qu'il contre-attaquerait au lendemain de la publication d'une circulaire du ministre de l'Intérieur Manuel Valls visant à interdire sa tournée.

Dieudonné «agira immédiatement»

Jean Germain, le sénateur-maire (PS) de Tours où Dieudonné M'bala M'bala devait se produire vendredi, a également pris mardi un arrêté d'interdiction, qu'il a justifié en qualifiant ces spectacles de «manifestations à caractère ignoble, attentatoire à la dignité humaine». Et après l'annonce lundi par le maire de Bordeaux Alain Juppé d'une prochaine interdiction du spectacle dans sa ville, le maire UMP d'Orléans Serge Grouard a affirmé qu'il signerait lui même un arrêté mercredi ou jeudi - le temps de le «border juridiquement».

Car l'avocat de Dieudonné a déjà assuré que son client «agirait immédiatement» contre toute interdiction. «Bien sûr, il y aura référé», a indiqué à l'AFP Me Jacques Verdier, en rappelant avoir déjà gagné sur ce terrain. Les tribunaux administratifs et le Conseil d'Etat ont annulé une quinzaine d'arrêtés d'interdiction visant Dieudonné ces dernières années, au nom du respect de la liberté d'expression.

Des propos «hors-la-loi»

En fin de journée, les tribunaux administratifs de Nantes et d'Orléans n'avaient pas été saisis de référés, ont-ils indiqué à l'AFP.

Ces décisions d'interdiction interviennent 24 heures après l'envoi aux préfets d'une circulaire de l'Intérieur préconisant au cas par cas l'interdiction du spectacle pour troubles à l'ordre public. Pour Manuel Valls, les one-man-show de Dieudonné sont des «rassemblements politiques», où il «déverse sa haine» des juifs. François Hollande a demandé aux préfets «d'être vigilants et inflexibles» dans l'application de la circulaire.

Dieudonné a fait part de son intention de contre-attaquer. Ses avocats ont saisi la Cour de justice de la République suite aux «accusations attentatoires à l'honneur et à la considération, tenues par» le ministre de l'Intérieur à son encontre, sans préciser lesquelles.

Mises en garde de la Ligue des droits de l'Homme

La Ligue des droits de l'Homme a mis en garde contre les risques d'une interdiction préalable, qui pourrait «fédérer autour de Dieudonné une sympathie réactionnelle de ceux qui se considèrent opprimés».

Par ailleurs, deux lycéens ont été brièvement placés en garde à vue lundi pour la photographie, début décembre, d'une «quenelle», ce geste de ralliement à Dieudonné souvent perçu comme antisémite, dans leur établissement à Montgeron (Essonne).

La présidente du FN Marine Le Pen s'est dite «choquée» par les propos de Dieudonné, mais a dénoncé «une sorte de vendetta personnelle» de Manuel Valls à son encontre.

En ce qui concerne le trouble à l'ordre public que l'on reproche à DIEUDONNÉ, il est déjà consommé, car relayé mis en exergue par les médias qui se complaisent à jeter

de l'huile sur le feu pour alimenter cette polémique grandissante et démesurée!

Je ne sais pas si DIEUDONNÉ lui même en espérait tant, si c'est le cas, cela va au delà de sa propre expérience de provocateur pseudo humoriste pour faire passer je ne sais quels messages haineux d'un autre temps!

Car ce qui est semble-t-il le plus grave, c'est la propension de tels personnages de cet acabit à instrumenter et entrainer de pauvres petits esprits (assez nombreux ce qui est désolant) à aller voir ses spectacles qui n'ont rien d’humoristiques et qui ressemblent plutôt à de mauvais meeting politiques déguisés en show satyrique orientés, qui se voudraient éducatifs, mais provocateurs en cachant le coté obscure des idées véhiculées par cet individu!

Le plus triste c'est nos élus et gouvernants qui se sont laissés piéger par ce mauvais bonimenteur de foire, tout comme les associations diverses de biens pensants qui sont nombreuses en ce siècle qui se veut vertueux et si moraliste!

Pauvre France qui se donne encore en spectacle une fois de plus, et qui a tant à faire pour améliorer sa situation générale qui régresse encore, hélas freinée par ses épiphénomènes qui deviennent à force trop nombreux!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu