Avertir le modérateur

mercredi, 15 janvier 2014

LA CONFÉRENCE DE PRESSE DU PRÉSIDENT BELLE PRESTATION AUX ALLURES DE VŒUX PIEUX !

article_confhollande.jpg


 

François Hollande lors de sa conférence de presse à l'Élysée, le 14 janvier 2014.

Conférence de presse: Les paris de François Hollande

POLITIQUE – Son pacte de responsabilité, essentiel dit-il pour remettre la France «sur les bons rails», est loin d’être gagné…

S’il y a une seule annonce à retenir de la troisième grande conférence de presse de François Hollande, outre celle relative à sa vie privée, c’est la baisse des charges de 30 milliards d’euros pour les entreprises d’ici 2017, avec la suppression des cotisations familiales.

La responsabilité du gouvernement engagée

Pour le chef de l’Etat, le pacte de responsabilité, présenté comme «le plus grand compromis social depuis des décennies», est un pari. Un pari proposé aux partenaires sociaux, qui en critiquent déjà le mécanicisme mais qui devront le négocier, un pari avec les entreprises qui, compte tenu des allégements de charges annoncés, devront jouer le jeu et embaucher. Et enfin un pari, si ce n’est un défi à sa majorité, dont l’aile gauche doit déjà s’étouffer ce mardi soir. Car Hollande, en précisant que le gouvernement engagera sa responsabilité sur ce texte «à l’automne» devant l’Assemblée nationale après un long processus de concertation et notamment une «grande conférence sociale au printemps», ne laisse aucun choix aux récalcitrants. A moins qu’ils aient envie de faire tomber le gouvernement et plongent l’exécutif dans une crise dont on se demande comment il pourrait se relever.

Le coup de tonnerre est semble-t-il la baisse des charges pour les entreprises!

C'est en effet une innovation, mais on ne peut tout de même ne pas s’empêcher de ce poser une question primordiale :

Les entreprises joueront-elles le jeu de l'embauche ? Mais surement pas en ne posant pas leurs conditions!

Car pour qu'une entreprise embauche, il faut qu'elle est du travail pérenne à donner, un carnet de commande plein et qu'elle puisse investir, le tout soutenu par les banquiers etc, donc beaucoup de condition à remplir, et pour les plus importantes qu'elles n'engraissent pas trop les actionnaires en leur versant des dividendes pantagruéliques !

Et il veut financer cela par des économies bon, mais où concrètement et sur le dos de qui?

Et ne pas oublier que la dette très importante du pays que l'on traine augmente chaque jour avec ses intérêts!

Le président n'a pas échappé malgré un semblant de méa culpa de faire de l'auto satisfaction habituelle de tous nos dirigeants et gouvernements de cette 5eme république, quand on lui pose l'éternelle question mais qu'avez vous fait pendant ces 18 mois ?

Et là il  nous cite le fameux "mariage pour tous" en prenant à témoin C.TAUBIRA bien sur... (Le trop c’est trop!) Tout en admettant que 6 mois avait été trop long, même si on n'est pas contre cette réforme sociétale, étais-ce une 1ere priorité, cela n'a rien amené à la France en terme de compétitivité ou lutte contre le chômage ?!

F.Hollande est toujours un monsieur "la promesse" (aléatoire) c'est tout, et donc nous ne pouvons que subir, çà c'est du concret!

Qui vivra verra, mais nous serons fixé rapidement, n'a-t-il pas dit qu'il fallait accélérer?

(Quant à ses histoires de "bonnes femmes" qu'il les règle, sans importuner les français, qui n’en n’ont rien à faire !)

14:49 Publié dans POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : president

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu