Avertir le modérateur

mardi, 21 janvier 2014

QUE F.HOLLANDE MAINTENANT AGISSE EN CESSANT DE PÉRORER, IL N’A PLUS LE CHOIX !

article_fhollande.jpg


 

François Hollande lors de la conférence de presse donnée à l'Elysée le 14 janvier 2014.

Pacte de responsabilité: Hollande veut des contreparties «claires, précises, mesurables» en termes d'emplois

POLITIQUE - Le chef de l'État précise son pacte lors des voeux aux forces économiques...

François Hollande a précisé ce mardi son pacte de responsabilité présenté lors de sa troisième conférence de presse, lors de ses vœux aux forces économiques. Le chef de l'Etat a levé un coin du voile sur les fameuses contreparties qui incomberont aux entreprises. «Pour être crédibles et respectées, ces contreparties doivent être peu nombreuses», a ajouté le chef de l'Eta, fixant à ces contreparties comme objectifs le «nombre de créations d'emplois», «la qualité des emplois» et les investissements en France. Elles doivent être «claires, précises, mesurables», a-t-il insisté.

Une grande conférence sociale au printemps

Tous les détails seront tranchés notamment lors d'une «grande conférence économique et sociale» qui se tiendra au printemps et qui conclura le pacte, a confirmé le chef de l'Etat. «Les discussions doivent commencer tout de suite et le pacte sera conclu à l'occasion d'une grande conférence économique et sociale au printemps», a-t-il a expliqué. 

François Hollande a également précisé que toutes les options étaient sur la table concernant le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), une mesure phare du début de son quinquennat. Le chef de l'Etat, qui vient de promettre aux entreprises de les décharger de leur contribution à la politique familiale, a indiqué que pour concilier les deux dispositifs «nous pouvons envisager d'augmenter le CICE», le «transformer purement et simplement en baisse de charges», ou qu'il pouvait «être maintenu et complété».

 L'emploi, le seul voeu qui «vaille»

Le seul vœu «qui vaille» pour 2014 est l'emploi, a martelé le chef de l’État, assurant que le gouvernement avait «tout fait depuis 20 mois» pour lutter contre le chômage.

(Ce qui ne s’est pas avéré exact, cela s’appelle de l’autosatisfaction de nos dirigeants habituelle !)

Bon, F.Hollande a fait une annonce qui a fait beaucoup de bruit lors de sa conférence de presse!

Il a même réussi à convaincre partiellement, certains de droite ou du centre du bien fondé de cette mesure phare!

Mais maintenant, qu'il agisse et vite arrêter encore de pérorer en commençant déjà de demander des contres parties, si son système (est vraiment faisable ce qui reste à démontrer) qui lance la machine, on verra bien les résultats dans les premiers mois!

Il est au pied du mur, fini les grands discours au pupitre des conférences de presse, à lui et son gouvernement de mettre les bons acteurs en compétition, car 20 mois de perdus ne se rattrapent pas, et il faut des résultats bien avant la fin des 3 ans qui restent!

(Et quand à sa réélection, s'il y pense… Qu'il oublie, seulement à 6 mois de 2017, et si il y a un progrès net, il pourra peut être espérer et dire voyez mon bilan, car pour l'instant :

Il est comme un mauvais élève à qui la notation de son professeur serait :

"Il a touché le fond, et continue à le creuser!")

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu