Avertir le modérateur

vendredi, 07 février 2014

VALLS NE DÉROGE PAS A LA RÈGLE EN ANNONÇANT QU’IL SERAIT JUGÉ SUR LA DURÉE (ON A DÉJÀ ENTENDU ÇÀ, D’AUTRES..!)

article_manuelvalls.jpg


 

le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, lors d'une conférence de presse, le 31 janvier 2014.

Manuel Valls écarte l'idée de devenir Premier ministre

POLITIQUE - Le ministre de l'Intérieur, invité de l'émission «Des paroles et des actes», a dit vouloir agir dans la durée Place Beauvau...

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a déclaré jeudi vouloir «continuer à la tête de ce ministère», alors qu'on l'interrogeait sur ses ambitions supposées pour remplacer le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

«Je serai jugé dans la durée», a déclaré Manuel Valls, estimant que «vingt mois (passés au ministère, ndlr), ce n'est pas suffisant», a-t-il déclaré sur le plateau de l'émission «Des paroles et des actes» de France 2. «Je veux continuer à la tête de ce ministère», a-t-il souligné, ajoutant «non» alors qu'on lui demandait si l'ambition de devenir Premier ministre «ne vous effleure pas».

Couac autour de la GPA et la PMA

Interrogé sur ses relations avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le ministre de l'Intérieur a déclaré avoir pour lui «un profond respect». «Nous travaillons sous son autorité», «ensemble», a-t-il précisé.

Lundi, au lendemain d'une nouvelle démonstration de force de La Manif pour tous contre le projet de loi Famille, Manuel Valls avait été le premier à annoncer que «le gouvernement s'opposera à des amendements sur la GPA ou la PMA», prenant de cours l'exécutif. Or, ni la PMA (Procréation médicalement assisté) et ni la GPA (Gestation pour autrui) n'étaient prévues dans ce projet de loi, reporté depuis sine die.

Jean-Marc Ayrault a assuré jeudi sur France 2 qu'il n'y avait aucun problème avec le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls qui «fait très bien son travail».

Dans notre 5 eme république depuis le début les ministres de l'intérieur ont toujours été critiqués voir détestés, c'est la fonction qui veut çà, quelques soit l'étiquette politique!

Donc M.VALLS ne déroge pas à la règle, mais lui "il ouvre çà gueule" excuser ma trivialité pour dire "soit disant" ce qu'il pense et cela plait à beaucoup de français!

Mais ne peut faire plus que ce qu'on lui donne comme moyens qui sont insuffisant, car ce n'est pas lui qui gouverne et il est aux ordres, car affublé d'un 1er ministre fantomatique, d'un président qui ne sait plus ou il va et cerise sur le gâteau d'une ministre de la justice déjantée qui va à contre courant de ce qu'il voudrait faire (au lieu de travailler de concert avec lui tout, en faisant mine de le faire, étant tout sourire hypocrite)

Oui bien sur qu'il roule aussi pour lui, c'est un politicien avant tout, mais les autres aussi quelques soient leurs bords et ce depuis qu'ils sont entrés en politique!

Quand à être 1er ministre (quand on connait les pouvoirs édulcorés qu'il aurait) car c'est le président qui décide et gouverne en fait, il n'est pas "chaud" s'il a des vues présidentielles, surtout pour faire de la discipline dans le rang des ministres...

Mais si le président lui propose lors d'un prochain remaniement qui de toute façon, lui ferait peut être perdre sa place de ministre de l'intérieur dans un prochain gouvernement et ce même s'il refuse, de deux mot, il choisira peut être le moindre!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu