Avertir le modérateur

mardi, 12 avril 2011

LA LOI SUR LE VOILE INTÉGRAL UN PÉTARD MOUILLÉ DE PLUS ?

article_niqab.jpg

Des Grands Boulevards à Barbès, le niqab ne provoque toujours pas d'intervention policière (photo prise rue de la Goutte d'Or lundi 11 avril)

Loi sur le voile intégral: «Entre la loi et l'application, il y a un gouffre»

TEST - Au premier jour de la promulgation de la loi, si elle était appliquée par les services de police...

Depuis lundi, le voile intégral n’est officiellement plus le bienvenu dans l’espace public. À la veille de l’entrée en vigueur de la loi, les syndicats de policiers faisaient pourtant part de leurs doutes quant à sa mise en application. Aussi, des journalistes ont choisi d’enfiler un niqab pour vérifier, sur le terrain, les modalités de sa mise en œuvre.

Première étape: les Grands Magasins parisiens (9e). Petits coups d’œil discrets des passants. Le franchissement du seuil des Galeries Lafayette se fait sans problème, sous le regard des vigiles, tout comme la visite des stands Prada et Vuitton. L’accueil des vendeurs est bienveillant, et ils n’hésitent pas à proposer leur aide.

De retour sur le boulevard Haussmann, nous croisons deux policiers, qui se retournent sans plus de formalités. Une voiture de la police nationale nous dépasse sans même prêter attention. Direction le très chic siège de la Société générale… dans la plus parfaite indifférence des clients, des vigiles et du personnel. Dans le quartier commerçant et touristique des Grands Magasins, la femme voilée semble encore la bienvenue.

La visite du commissariat de quartier par des journalistes apporte quelques éclairages: les agents sont effectivement au courant du changement de loi. «Prenez-ça, tout est expliqué dedans», indique une policière, en posant... Elle nous invite à nous installer dans le hall pour le consulter. «Vous risquez 150 euros d’amende, mais nous avons autre chose à faire que de contrôler les gens dans la rue».

Pourquoi faire des lois à profusion si on ne les applique pas ?

Si la police ce cache derrière de fausses justifications de procédures soit disant inapplicables, à quoi sert-elle ?

Et si les fonctionnaires de police ont "peur d'éventuelles représailles" qu'il fasse un autre métier, tout comme pour ne pas pénétrer dans certains quartiers ou zone dites sensibles...(par exemple…)

Mais surtout si certaines minorités veulent continuer insidieusement à imposer leur façon de vivre aux autres ce n'est pas supportable !

Mais si certains aussi veulent tout laisser faire sous prétexte de liberté sans contrôle satisfaisant, ce sera vite l'anarchie !

Depuis trente ans on dérape avec le "Il est interdit d'interdire". (Initialement simple boutade autoréférentielle lancée par le fantaisiste Jean Yanne, le slogan fut par la suite repris)

17:22 Publié dans RELIGION | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burqa

vendredi, 08 octobre 2010

OUF !

1286525230

Une musulmane portant le niqab le 18 mai 2010 à Montreuil.

« T’as de beaux yeux tu sais ? »

ON VA ENFIN POUVOIR PARLER D'AUTRE CHOSE !

Le Conseil constitutionnel a validé jeudi la loi interdisant le port du voile intégral (burqa, niqab) dans l'espace public, jugeant toutefois qu'elle ne pouvait s'appliquer dans les lieux de culte ouverts au public, au risque de violer la liberté religieuse.

Cette décision ouvre la voie à la promulgation de la loi, l'interdiction elle-même ne devant entrer en vigueur qu'au printemps 2011 après six mois de «médiation» et de «pédagogie».

Et "DIEU" sait s'il y a d'autres problèmes à résoudre........

11:30 Publié dans RELIGION | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burqa

mardi, 06 juillet 2010

Nous devenons un pays de plus en plus noyauté par des associations de bien pensants moralisateurs

En raison de débordements systématiques sur ce sujet, cet article est fermé aux commentaires par 20 MINUTES mais ce n’est pas en muselant la liberté d’expression,que l’on fera avancer la solution des problèmes

article_niqab2.jpg

Voile intégral: Amnesty demande aux députés de rejeter l'interdiction

Le texte est débattu mardi à l'assemblée...

Amnesty International a demandé lundi aux députés qui vont examiner mardi le texte sur l'interdiction du port du voile intégral de «rejeter ce projet de loi». Dans un communiqué, John Dalhuisen, expert d'Amnesty International sur les discriminations en Europe, estime qu'«une interdiction complète de la dissimulation du visage violerait les droits à la liberté d'expression et de religion de ces femmes qui portent la burqa ou le niqab en public en tant qu'expression de leur identité ou de leurs convictions».

JE PLAINS LES FEMMES QUI SUBISSENT CETTE OBLIGATION DE PORT DE CES TENUES LA PART DES HOMMES

(Une honte de l’être humain et de l’homme en tant que male soit disant dominant)

Cette association que je croyais au service de tout être humain martyrisé préfère peut être que l’on continue à avilir des femmes en les traitant comme des « chiennes » dans le monde (COMME ON LE VOIT DANS DES PAYS CONNUS) sous prétextes de dogmes de religion obscurantiste véhiculée par des extrémistes, de plus dangereux pour la paix du monde ?

(De toute façon se cacher derrière des voiles cagoules capuches…est aussi une forme de lâcheté et une insulte pour les autres et ne correspond plus aux valeurs de notre pays que l’on a déjà bien du mal à inculquer à notre jeunesse)

Et il faudra encore attendre le vote de nos Sénateurs en septembre, voire l’aval des vieux « dit » sages du conseil constitutionnel ou conseil d’état)

Je crois que déjà pas mal de dérogation dans le domaine public ont déjà été assez consenties pour ces religions (foulard cachant les cheveux, piscines pour femmes, nourriture halal dans les cantines, refus de ces femmes d’être soignées par des hommes ou accouchées dans les hôpitaux j’en oublie…etc.)

Une religion quel quelle soit ne doit pas prendre le pas sur le domaine public laïc, si l’on ouvre encore plus la porte déjà entrouverte, c’est la fin annoncée de notre République à la Française

Pour cela nous ne devons pas subir ces dogmes religieux sans rien dire !

(Ce qui est grave chez nous, c’est que tout devient une affaire d’état, pour un problème qui aurait put être réglé simplement « sans couper les cheveux en quatre » :

Regardez la Belgique ils ont supprimé ces voiles/burqa sans heurts de la part de leur peuple

11:31 Publié dans RELIGION | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burqa

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu