Avertir le modérateur

mardi, 09 février 2010

N.MORANO FAIT SA COLERE (comme d'habitude...)

Identité nationale: Nadine Morano s'emporte sur RTL

Estimant qu'«on ne devrait jamais s'arrêter de parler de la France», Nadine Morano s'est emportée rapidement, prenant même à partie Alain Duhamel

Elle ne partage pas l'analyse, ni de Jean-Michel Apathie, ni de Georges Clemenceau...

Jean-Michel Apathie a cité Georges Clemenceau: «Si vous voulez enterrer un problème, créez une commission». «Clemenceau a le droit de dire ce qu'il souhaite. (...) C'est son analyse, pas la mienne»,

Le gros problème avec N.MORANO c'est que quand on n'est pas d'accord avec elle ou quelle n'a pas d'argument à opposer à ses interlocuteurs, elle devient vindicative...

Car la politique c'est avant tout un combat d'idée, mais semble-t-il, cela elle ne l'a pas compris, ni encore assimilée...

Quant à sa culture politique ou autre, elle est aussi à revoir, et la répartie célèbre de ce grand politicien qu'était G.CLEMENCEAU (cela a du lui passer au dessus de la tête "la pauvre"...) d'où sa réponse "bateau"

Pauvre France et ses secrétaires d'états apprentis Ministres

Si N.SARKOZY faisait après les régionales le ménage dans le gouvernement, qu'il pense bien à elle surtout...

Elle ne manquera à personne je suppose....

17:25 Publié dans POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : debats sondages

IDENTITE NATIONALE = RIEN nada.....

Identité nationale: Une commission, un séminaire et quelques symboles

Fillon a prévenu:

«C'est un processus de réflexion et d'action que nous enclenchons et qui va se poursuivre dans le temps».

(ET QUI SERA OUBLIE AVEC LE TEMPS QUI VA PASSER…)

Une commission un séminaire et après un autre séminaire etc etc....Et puis rien que du temps perdu

Pour parler, que ce soit le 1er Ministre et son gouvernement ou le Président de la République ça parler ils savent faire (ils arrivent à s'en saouler eux mêmes de paroles, ainsi qu'aussi les "citoyens" Français)

J'avais dis qu'en sortira-t-il de ce débat ? Rien (ou à peu près) j'enfonçais une porte ouverte...

Qui somme nous les Français ?

Et bien nous sommes devenus "des gens coincés par des tabous" qu'ils n'osent pas aborder ou regarder en face les problèmes et qui se regardent le nombril en râlant c'est tout

Et nos gouvernants et gouvernements de quelque bords qu'ils soient  (politicards frileux piétinent un pas en avant un pas en arrière de peur de perdre des voix aux élections la seule chose qui les intéresse pour ne pas perdre le pouvoir ou le gagner selon le cas)

Pendant ce temps la France n'avance pas, elle régresse dans tous les domaines

On n'a plus d'amour propre en France alors l'identité Française là dedans ce ne sera bientôt plus qu'un souvenir

Pour faire une comparaison avec les USA (je ne suis pas pro américain je connais bien ce pays et je ne vivrais pas chez eux pourtant)

Mais ils ont une chose que l'on à perdu en France, quand vous poser une question aux habitants de ce pays si cosmopolite : Qu'ils soient pauvres ou riches, noir blanc  hispanique asiatique indien etc, et de n'importe quelle confessions ils vous répondront tous nous sommes Américains et sont fier de l'être, ils ont bien raison

Nous on a oublié, cela, on en est devenu à avoir honte de dire qu'on est Français, dans un pays qui à une grande et vieille histoire dans ce monde

Rien que pour cela je suis content d'être vieux pour ne pas voir la suite

(Mais je le regrette pour mes enfants et petit enfant)

11:00 Publié dans DEMOCRATIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : debats sondages

lundi, 08 février 2010

LA FIN DU DEBAT SUR L'IDENTITE NATIONALE (enfin...)

François Fillon accueille un séminaire gouvernemental au sujet de l'identité nationale

Il vient remplacer le «colloque final» prévu le 4 février...

«Un séminaire gouvernemental, c'est un honneur»

Le Premier ministre «va dire ce qu'il retient» de ce débat

Une charte des droits et devoirs

Nicolas Sarkozy interviendra encore dans le débat, mais dans un délai et selon des modalités que le ministre de l'Immigration déclare ignorer pour l'instant.

350 réunions publiques, 55.000 contributions sur le site dédié

Certaines propositions émanant des 350 réunions publiques ou des 55.000 contributions sur le site dédié semblent avoir retenu son attention

«Un nouveau contrat avec la nation»

Pour les étrangers souhaitant la naturalisation, est suggérée l'idée d'un «nouveau contrat avec la nation»

Un débat qui à fait des vagues et malgré ce que beaucoup disent pour jouer au politiquement correct, si autant de résidents en France ou autres (vous noterez que je ne dis pas forcement Français) ont donné leurs avis sur le site dédié

Cela les a intéressés, car ce qui manque (et là !) Aux Français, c'est la parole que l'on ne leur donne pas assez...

Et de ce fait que l'on décide souvent à leur place, alors que sur le fond ils ne sont pas d'accord et par la même que l'on ne les écoute pas !

En ce qui concerne les étrangers voulant vivre ou devenir Français un contrat encore ?

Mais c'est simple qu'ils respectent les lois et coutumes de notre république sans essayer d'imposer les leurs (ce sera déjà pas mal...)

Donc pour résumer attendons les conclusions de ce séminaire et ce qu'il en sortira (vraiment... ?)

16:15 Publié dans DEMOCRATIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : debats sondages

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu