Avertir le modérateur

vendredi, 13 décembre 2013

ON REVIENDRAIT A L’AGE DES TÉNÈBRES DANS CERTAINS PAYS AVEC LA PESTE?

 

article_peste.jpg

Lire la suite

16:34 Publié dans INTERNATIONAL, sante | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : epidemie

mercredi, 01 juin 2011

OLÉ ! CE N’ÉTAIT PAS LE CONCOMBRE MASQUÉ, ALORS C’EST LE LÉGUME FANTÔME, REMISE À ZÉRO DES COMPTEURS !

article_concombrebio.jpg

Un concombre bio espagnol, semblable à ceux dans lesquels ont été identifiées des Escherichia coli enterohémorragiques, en mai 2011 en Allemagne

L'Espagne est furieuse des accusations portées par l'Allemagne...

Les gouvernements européens ont multiplié les accusations sur l'origine des concombres contaminés par la bactérie Escherichia coli qui a causé, selon le dernier bilan disponible ce mercredi matin, la mort de seize personnes en Allemagne et en Suède.

Le décès d'une Suédoise constitue le premier cas mortel hors d'Allemagne depuis le début de l'épidémie, qui touche également l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, le Danemark et les Pays-Bas. Les malades, dont le nombre dépasse aujourd'hui le millier, ont tous en commun d'avoir séjourné récemment outre-Rhin.

Dans un premier temps, la bactérie mortelle a été imputée à des concombres espagnols importés en Allemagne. Mais les autorités allemandes ont admis mardi que les dernières analyses montraient que le légume incriminé ne portait pas la bactérie.

On peut comprendre les producteurs espagnols si la France avait été montré de la même façon nos agriculteurs auraient réagit avec vigueur

L'Europe décide souvent trop vite et de plus maintenant on ne sait pas ce qui a produit cette épidémie ni quel légume est à l'origine de la diffusion de cette bactérie

Parallèlement à cela, ce n'est pas un légume qui est consommé énormément, quand serait-il si c’était la tomate ou les salades diverses, voir des fruits en ce début de période estivale ?

C'est bien regrettable pour des maraîchers qui ne cultivent que des concombres, ce qui est plus gênant, c'est de ne pas savoir vraiment l'origine de cette bactérie et c'est là qu'il faut travailler !

Car la psychose peut se rependre jusqu'à ne plus vouloir manger des légumes ou de consommer des salades printanières froides, sans ce poser de question, notamment en France pour ceux importés de la CEE ou d'autres pays

(Et si cerise sur le gâteau on ne donne que des explications style grippe H1N1 avec la méthode R.Bachelot)

14:30 Publié dans sante | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : epidemie

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu