Avertir le modérateur

dimanche, 24 janvier 2010

PEILLON S'ENFONCE.....

Peillon dénonce «la servilité de certains dirigeants» de France Télévisions

L'eurodéputé socialiste réclame également une réforme du CSA...

Au lendemain du coup de gueule d’Arlette Chabot, directrice de l’info de France Télévisions, qui digère mal que son intégrité soit remise en questionVincent Peillon, en remet une couche.

Pauvre PEILLON il fout sa m....et vient pleurnicher après !

Pauvre socialiste ! MAIS NON DE D...! On est en France !

Si l'on trouve que les chaines de télévisions sont orientées politiquement comme d'ailleurs aussi les journaux et journalistes de presse écrites ou d'autres médias, on ne regarde pas les émissions politiques ou JT divers

(On se contente, des émissions de télé réalité, variété, films, sport, un peu de documentaires pour anesthésier les Français etc....C'est peut être ce qu'il veut Mr Peillon...après tout...)

Surtout que ce pauvre politicien à petit esprit devrait savoir que maintenant avec la multiplicité des chaines par satellites ADSL cable etc... (plus rien n'arrête les courants ou opinions diverses...) et si les chaines nationales France 2/3/4 sont orientées, il en reste plein d'autres privées sans compter la radio d'ailleurs et plus même avec les télés étrangères le choix est immense...

Sans compter le WEB....

Que ce Monsieur qui a eut une réaction de politicien pétochard stupide, arrête de prendre les Français pour des imbéciles

Le ministère de l'Information est un ancien ministère français. Il apparaît pour la première fois sous la IIIe République,  et en mars 1938 (deuxième cabinet Blum). Conservé sous Vichy, le ministère perdure sous la Quatrième République.

Le temps du Ministère de l'information  remis par le Général de Gaulle avec la 5eme république pour organiser et reformer la télévision d'état c'est fini depuis 1969 et de l'ORTF en 1974 pour la transformer en sept établissements autonomes Radio France TF1 Antenne 2 FR3 Télédiffusion de France(TDF), la SFP (Société française de production et de création audiovisuelles), l'INA (Institut national de l'audiovisuel).

Peut être qu’il veut en recréer un à sa mesure : Avec une loi fumeuse qui ne serait pas appliquée...

Remarquer il est excusable Mr Peillon il avait 14 ans à  l’époque de la suppression de l’ORTF...il est né en 1960...ce petit jeune...

Alors supprimer le CSA ou non cela ne sert à rien c'est du "pipi de chat" en France, si l'on veut des infos pluralistes ont peut les trouver facilement si l'on s'en donne un peu la peine...( et ses pouvoirs sont bidons, regardez les temps d'écoutes des politiciens qu'ils interprètent a qui mieux mieux.. dans les différentes émissions "dites" politiques)

Enfin avec des politiciens comme cela, le PS, continue immanquablement à glisser vers le fond, cela n'augure pas des lendemains qui chantent....

11:19 Publié dans POLITIQUE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : partiale

vendredi, 24 avril 2009

JUSTICE A DEUX VITESSE 'juge burgaut)

Le juge Burgaud écope d'une simple «réprimande» JUSTICE A DEUX VITESSES, une POUR LES JUGES, ET une POUR LES VICTIMES !

C'est une honte, quand on fait une erreur grave dans une entreprise privée, on vous licencie, je suis outré ! Il est rare que je m'emporte ! Mais là c'est trop ! Il n'écope même pas d'un blâme, une tape sur la main et ce monsieur va continuer à exercer la justice ça fait froid dans le dos...!

( les fonctionnaires sont bien protégés tant mieux pour eux)

14:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : justice, partiale

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu