Avertir le modérateur

jeudi, 21 avril 2011

N.SARKOZY A ACCOUCHE D’UNE SOURIS AVEC SA PRIME ÉDULCORÉE

article_g2068.jpg

Christine Lagarde, la ministre française de l'Économie, avecTim Geithner, le secrétaire américain au Trésor avant le début de la réunion du G20 à Washington le 15 avril 2011

Lagarde précise les modalités de la prime en cas de dividendes

Et bien voilà ! Maintenant c'est plus clair C.LAGARDE est satisfaite puisqu'elle était contre cette prime, elle est réduite à la portion congrue en terme de bénéficiaires :

Donc pas de prime pour tout le monde loin de là !

Exemple : prenons les extrêmes : Si vous avez la chance de travailler dans une grande banque (par exemple) vous toucherez en principe le maximum 1000€ au mieux, mais pour les autres entreprises qui sont les plus nombreuses, vous ne toucherez pas cela loin de là et souvent RIEN ! (car il faudra négocier avec le patronat de ces entreprises qui argumenteront encore l'effet de la crise, dont ils commencent seulement à ce sortir et pour certaines qui n'en sont pas encore sorties)

Les salariés ne sont pas égaux devant le travail, tout comme dans la vie, c'est cela la réalité !

Enfin souhaitons déjà qu'il y en ait un maximum qui touche quelque chose…

Mais en effet cela ne va servir encore, entre autre chose qu’à diviser les salariés Français, car ce gouvernement ne sait que faire compliqué plutôt que simple et s’ingénie à faire des déclarations fumeuses qui "foirent comme un pétard mouillé" qui déçoit la majorité du peuple !

17:51 Publié dans ECONOMIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pouvoir d'achat

mercredi, 20 avril 2011

VOUS VOULEZ LA PRIME SOIT DISANT PROMISE ? ALORS DEMANDEZ À CE GOUVERNEMENT MALHONNÊTE DE TENIR SA PROMESSE EN MANIFESTANT, SEULE SOLUTION HÉLAS !

article_paye3_000005.jpg

Et ceux qui vont y échapper...

Chaque nouveau discours sur la prime en cas de dividendes apporte son lot de rebondissements. Nicolas Sarkozy a précisé une nouvelle fois mardi dans les Ardennes les contours de la prime prévue par le gouvernement pour lier les salaires aux bénéfices des entreprises. Si le ministère de l’Economie assure encore que «rien n’est définitivement tranché» pour l’instant, on commence à cerner le public qui pourrait ou non être concerné par cette mesure

Cela sent comme d'habitude une fumisterie Sarkozienne :

D’ailleurs un signe qui ne trompe pas même Mme PARIZOT et le MEDEF semble rassuré c’est peu dire…

Le montant qui diminue (on ne parle déjà plus de 1000 €...)

Le nombre de bénéficiaires qui diminue comme une peau de chagrin !

L'augmentation «SENSIBLE" des dividendes des entreprises sinon rien ?

Comme par hasard de nombreuses entreprises ont versé en 2010 des dividendes moins élevés ou égaux aux dividendes de 2009. Elles ne seraient pas tenues de verser une prime !

Enfin des comptes apothicaires en faveur des entreprises pour leur éviter de verser cette éventuelle fameuse prime

CONCLUSION : ON VA ENCORE SE MOQUER DE LA MAJORITÉ DES SALARIES

15:59 Publié dans ECONOMIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pouvoir d'achat

mercredi, 29 juillet 2009

MAITRES MOTS EN FRANCE TAXES ET HAUSSES DE .....

Vers une hausse de 1,9% des tarifs de l'électricité

Le gouvernement accepte cette augmentation, pas si étonnant ce dit il, ils sont maintenant habitués (les Français…)

Merveilleux gouvernement qui ne sait que tout augmenter et même créer des taxes nouvelles indirectes au cas où il viendrait à manquer (on ne sait jamais....)

En ce qui concerne les salaires, les retraites et le pouvoir d'achat (ils doivent encore cogiter pour peut être qu’ils diminuent...encore)

HA ! Oui j'oubliais il y a l'emprunt d'état pour puiser dans les économies des FRANCAIS (tout au moins ceux qui en ont encore.. ???.)

Et nos grands argentiers nous disent pour nous tranquilliser : Mais on n'augmentera pas les impôts sur le revenus, bien sur, pas besoin, puisqu'ils nous pompent ceux-ci par voies indirectes !

Ma mère disait dans une expression qu'elle employait : Nous sommes tous des "cochons de payants" elle avait raison rien ne change, mieux, ça empire !

Et dans tout cela les Français râlent, mais c'est tout !

Pourquoi s'en priveraient t ils nos dirigeants que l'on appelle aussi décideurs ?

BON APPETIT MESSIEURS ! :

(Ça c'est pour ceux qui ont une certaine culture ou des lettres comme dirait: Frédérique. MITTERRAND)

TRISTE FRANCE............

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu