Avertir le modérateur

vendredi, 13 mai 2011

PÉRIODIQUEMENT DES POIGNÉES D’ILLUMINES PRÉDISENT LA FIN DU MONDE DERNIÈRE DATE A LA MODE LE 21 MAI et 2012 SELON LES MAYAS

article_800px-Judgement_day_IMG_1371.JPG

Une scène du jugement dernier. Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Un groupuscule de chrétiens américains parcourt le pays pour partager la bonne (?) nouvelle...

Les trompettes de l'Apocalypse auraient dû sonner en 1914, en septembre 1988, le 6 septembre 1994, le 1er janvier 2000 et des douzaines d'autres fois. Comme la science de la fin du monde n'est visiblement pas exacte, il suffit de faire de nouveaux calculs et... voilà, comme disent les américains.

Selon le groupe de chrétiens Family Radio, cette fois, c'est sûr, le Jugement dernier va démarrer le 21 mai, avec le retour de Jésus sur Terre. Ceux qui ne seront pas morts lors du terrible tremblement de Terre –ou via l'une des plaies divines qui suivront– auront jusqu'au 21 octobre 2011 pour profiter de leur séjour terrestre. Ensuite, direction le paradis ou l'enfer éternel.

Echaudé par des précédentes vagues de suicides collectifs (notamment 900 personnes, en 1978 qui suivaient le pasteur Jim Jones), Family Radio jure ne pas recommander d'action et encourage simplement les gens à se préparer spirituellement.

Les religions sont vraiment les plaies des peuples, elles manipulent les plus faibles en les effrayant !

Pourquoi ?

Si ce n'est que pour mieux les asservir !

Là, les hommes sont plus faibles que les animaux car ils sont mystiques !

Quand à la fin du monde, elle arrivera bien sur par des événements naturels, la terre étant apparue dans l’univers, elle n'est pas immortelle, elle disparaîtra tout comme notre soleil qui s'éteindra un jour !

Les scientifiques ont une vague idée de sa mort lointaine, ainsi que bien sur de la race humaine

mercredi, 16 décembre 2009

RELIGIONS BURQA (et autres signes inquiétants...)

De nouvelles exigences religieuses en entreprise et dans les hôpitaux irritent ou inquiètent.

LA BURQA ne serait elle qu'un épi phénomène ?

L'hôpital aussi, si l'on en croit André Gerin (PCF), le président de la mission parlementaire sur le voile intégral. Les députés ont visité à Lyon la maternité Mère-Enfant. «Le personnel se sent abandonné.»

À l'hôpital, on compte quatre à cinq incidents par semaine dans les services d'obstétrique car les maris de femmes voilées ne veulent pas qu'elles soient vues par un médecin homme.

Au gré des auditions, les députés ont découvert de nouvelles exigences religieuses ou communautaristes.

Consultant en ressources humaines, notamment pour des sociétés du CAC 40, Carl Pincemin a raconté comment des salariés ayant obtenu des menus confessionnels, refusent désormais que «la viande halal soit proposée à côté de plats contenant de la viande “normale” jugée impure».

En clair, ils désirent des cantines séparées et ne veulent plus «s'asseoir à côté de personnes qui mangent du porc !», tempête Jacques Myard, député UMP de la mission.

Sur le terrain, les maires de banlieue réunis dans l'association Ville et Banlieue s'inquiètent d'une montée en puissance des exigences religieuses.

Après les repas sans porc à l'école, les requêtes portent sur des menus sans viande ou halal. Tandis que la demande pour des créneaux horaires réservés aux femmes s'accroît dans les piscines et les gymnases.

Je ne m'étale pas  mais :

J'ai déjà dis que je souhaitais seulement des religions discrètes :

Musulmane ou autres

A première vue c'est dur de simplement obtenir cela de certaine religion

Et cela est bien regrettable

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu